Accueil > Portfolio > Paysages enchantés

Paysages enchantés

Paysages enchantés

SELON CERTAINES CROYANCES ANIMISTES, CHAQUE ANIMAL A DEUX FORMES, L’UNE VISIBLE, L’AUTRE SPIRITUELLE. LA PREMIÈRE EST LA RÉINCARNATION DE LA SECONDE ET NOUS APPORTE DES ENSEIGNEMENTS SUR LES BONS COMPORTEMENTS ET LES CONSÉQUENCES DES MAUVAIS. CE TERRITOIRE INVISIBLE NOUS OBLIGE À RECONNAÎTRE LES LIMITES ET LES EXCÈS DE LA PERSPECTIVE HUMAINE À SONDER LA PUISSANCE ET LA PROFONDEUR DE LA VIE ANIMALE.

L’Ours, plantigrade et omnivore comme nous, est détenteur de la connaissance médicinale, et a une relation spéciale avec les plantes. Il est celui qui connaît leur histoire et les appelle par leur nom ; la Corneille est un compagnon dans le développement de notre capacité à observer et prendre de la perspective nécessaire pour soutenir nos objectifs et aspirations ; le Renard, apathique et rusé, enseigne l’art d’éviter les obstacles ; le Cerf incarne la vigilance, la sensibilité, l’agilité et l’intuition ; le Caribou montagnard, gros, lent et envieux parce qu’il se trouve moins beau que son frère le cerf, est pourtant un exemple de solidarité entre les espèces. Il nourrit le coyote en lui laissant les plus faibles, maintenant ainsi le troupeau en bonne santé ; le Lynx, exemple parfait de l’équilibre, se nourrit des lièvres. Prolifique s’il y a beaucoup de lièvres, rare si ceux-ci se font peu nombreux. Ils formulent un serment commun dans cette valse oscillante de la vie. Faune mystérieuse ou enchantée, c’est ce qu’il faut pour simplement y croire.

Tout bien pesé, l’humanité est partie en vrille ascendante et fait la démonstration qu’elle est effrayée comme le loup qui apprend à ses dépends le respect de la hiérarchie dans la meute. Tel l’ours noir, armée de ses cinq griffes, elle baisse la tête et porte un regard oblique sur l’impossible menace. Elle courbe le dos comme les chiens fuyards. Elle tremble, sans raison, en entendant le huard à collier jetant son cri dans la brunante pour rester attentive à la menace d’une meute de loup s’approchant... Effrayée par cette sensation primitive immuable qui la pousse depuis la nuit des temps vers le surpeuplement et, dès lors, la destruction de la nature.

S’il y a une chose que chaque espèce sauvage enseigne avant son extinction, c’est qu’il faut en trouver quelques-unes que l’humanité saura aimer, car la vie suit son cours. Peut-être est-ce parce que chacune tient à notre survie et à notre éden.

Animal-1
Animal-2
Animal-3
Animal-4
Animal-5
Animal-6
Animal-7
Animal-8
Animal-9
Animal-10
Animal-11
Animal-12
Animal-13
Animal-14
ANIMAL-15
 
Animal-1
Animal-2
Animal-3
Animal-4
Animal-5
Animal-6
Animal-7
Animal-8
Animal-9
Animal-10
Animal-11
Animal-12
Animal-13
Animal-14
ANIMAL-15